La fougasse d'Uzès

Le pétrin de la réussite pour les amoureux fougasse

Béatrice Trocmé est culture. Antoine Chaparra est nature. Lorsqu’ils reprennent l’ancienne pâtisserie « Clamond » pour en faire « La Fougasse d’Uzès », ils souhaitent faire revivre ce temple de la gourmandise du début du XXe siècle. Béatrice, l’ancienne chargée de communication et de culture, en pleine reconversion professionnelle, craque pour cet endroit. L’histoire lui parle notamment au travers d’un roman « Des souris à la crème ».

En effet, dans ses murs on y tenait salon, un peu particulier, nommé « La Marquise » où ces dames papotaient en dégustant un chocolat chaud et quelques mignardises, alors que ces messieurs s’ébattaient au premier étage.

Jusqu’au jour où le maire y surprit son fils. C’est joliment raconté et cela ne porte nullement atteinte au lieu, bien au contraire.

Béatrice y investit toutes ses économies d’une vie passée. Antoine, boulanger de formation, ne résiste pas à l’appel de sa douce. Il n’arrive pas en terre inconnue puisqu’il s’est fait une solide réputation non loin d’Uzès, à Sanilhac.

Depuis 20 ans, il tient une boulangerie et anime des stages de pâtisserie. « Sa Tropézienne » mérite déjà le détour.

Réunissant leur passion, ils souhaitent en faire un temple du bon gout où se côtoient des pains en tout genre à la mie ferme et généreuse, des pâtisserie des plus gourmandes qui rendent au chocolat toutes ses lettres de noblesse, des viennoiseries pur beurre rivalisant avec des kouign amann fondants sous la dent, des tartelettes caramel crème brulée à se damner,… sans oublier les fougasses dorées, au feuilleté léger, qui s’acoquinent d’olives ou de grattons. 

Vous l’aurez compris, Béatrice et Antoine ne sont pas de simples boulangers, mais des fabricants de bonheur à partager sans modération !

Cerise sur le gâteau, la fougasse d’Uzès vient d’être élue la meilleure boulangerie de France par la célèbre émission de la chaine M6.

Artisan de la réussite de ses clients, la Banque Populaire du Sud n’a pas attendu cette nouvelle célébrité pour que la boulangerie-pâtisserie devienne cliente de son agence… il y a longtemps qu’elle a cédé au péché de gourmandise, s’il en est un !

Béatrice Trocmé et Antoine Chaparra

Photos © Serge Rebuffat – BPS

Le pétrin de la réussite pour les amoureux fougasse

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Merci pour votre vote.
Sociétaires, réagissez à cet article
Vous devez être sociétaire et vous identifier pour poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être sociétaire et vous identifier pour poster un commentaire.

 Les performances des produits d'épargne et de placement indiqués sur ce site ne sont que le reflet d'une situation constatée à un instant donné (date de publication) et ne sauraient, en aucun cas, préjuger de l'évolution des taux et des cours des produits concernés.