Christelle Record

Intense Record, le veau sous la mère

Christelle Record, lauréate dans la catégorie « Agricultrice » du concours Sud Exceptionn’elles, cliente de l’agence Banque Populaire de Foix, passe son enfance et une partie de son adolescence au sein de la ferme familiale en Ariège, entourée de ses quatre frères et sœurs.

À l’âge de 17 ans, elle prend le large. Un mari, deux enfants, une carrière d’aide-comptable et des fonctions syndicales… pourtant, quelques années plus tard, à très exactement 37 ans, elle retourne à la terre.

« Je rachète l’exploitation familiale et je m’installe. » L’aventure est lancée avec le courage et la force de caractère que nécessite une telle activité.

Christelle passe un brevet professionnel de responsable en exploitation. En 2011, pour reprendre l’activité viande, elle achète une quarantaine de Limousines et de Brunes des Alpes. Afin de valoriser la production, elle prend la décision forte de faire du « veau sous la mère » et lance, en 2014, la construction d’un bâtiment pour moderniser l’outil de travail.

Cette même année, elle surmonte deux terribles épreuves. Sa force de résilience, rivée au cœur et au corps, fera le reste. En 2016, cette mère de deux enfants relève la tête et son travail est reconnu. Assistée par un technicien de métier au sein de l’exploitation, Christelle vend sa production à l’entreprise Soubie, pionnière dans le Sud-Ouest en « veau sous la mère ».

« Cette société n’achète que des veaux de qualité. ils sont élevés jusqu’à un âge compris entre 4,5 mois et 5,5 mois avec le lait maternel tété directement au pis de la mère, deux fois par jour. Le lait maternel représente 100 % de l’alimentation du veau. La viande doit être irréprochable car servie dans les plus grands restaurants et boucheries de la capitale. C’était mon rêve. »

Tout au long de son parcours, Christelle est fidèle à la Banque Populaire du Sud. « C’est une des seules banques où l’humain est encore privilégié. Sans vous, je n’aurais pu accomplir mon projet. »

Son aventure est saluée par le jury de Sud Exception’Elle* qui en fait sa lauréate pour l’agriculture. Après les étoiles de la gastronomie parisienne, c’est une autre forme de reconnaissance.

Christelle attend 2018 avec cet optimisme qui la constitue. « J’envisage d’agrandir mon bâtiment : faire deux travées supplémentaires et constituer une vraie salle de tétée. A terme, il faut que je termine les abords de la ferme pour avoir un outil de travail moderne et transmissible à la jeune génération… » A ses deux enfants peut-être…


Cet article est issu du livre « Entreprendre dans le Sud au féminin » imaginé et réalisé par la Banque Populaire du Sud.

* Le concours Sud Exception’elles est organisé par les « Elles du Sud », réseau constitué de collaboratrices de la BPS.

Intense Record, le veau sous la mère

Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Merci pour votre vote.

Mots-clefs :

Sociétaires, réagissez à cet article
Vous devez être sociétaire et vous identifier pour poster un commentaire.

Commentaires (2)

  • Avatar

    SOPHIE LAVOREL

    |

    Je suis pour les petits élevages qui respectent les besoins naturels des animaux , ne les font pas voyager loin ( transports éprouvants ) et sont abattus avec le minimum de souffrances ( donc impérativement étourdis avant d’ être égorgés).
    Nous ne devons plus traiter les animaux , êtres vivants et sensibles, comme des « produits sur patte » à notre disposition.
    Sur la photo on voit la dame en tenue estivale: pourquoi le grand veau qu’ elle tient attaché n’ est-il pas dehors, dans une prairie avec de l’ espace et avec son troupeau?
    J’ espère qu’il a accès à l’ extérieur et à la liberté, avant de finir en steack! Merci par avance pour lui.

    Reply

    • Avatar

      blogpopuli

      |

      Chère Madame, je vous remercie pour l’intérêt porté à Blog Populi.
      Nous partageons vos valeurs !
      L’exploitation Christelle Record adhère à l’Association « Le veau sous la mère » qui impose des normes rigoureuses pour obtenir l’engagement en filière Label rouge.
      Son travail est sans pesticides ni intrants chimiques avec le respect des conditions sanitaires et d’élevage des bovins.
      L’équipe Blog Populi vous souhaite une très bonne journée.

      Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être sociétaire et vous identifier pour poster un commentaire.

 Les performances des produits d'épargne et de placement indiqués sur ce site ne sont que le reflet d'une situation constatée à un instant donné (date de publication) et ne sauraient, en aucun cas, préjuger de l'évolution des taux et des cours des produits concernés.