L’avion jaune

23 janvier 2017

Blogpopuli part à la rencontre de clients au parcours remarquable ou original. Michel Assembaum nous ouvre les portes de son entreprise l’Avion jaune, « Survoler le monde pour l’observer, le cartographier et le préserver ».

Nous sommes dans les années 1990, Michel ASSEMBAUM, ingénieur du génie maritime, travaille en Afrique. Son crédo : l’aide au développement en planifiant des travaux routiers et maritimes.

“ Nous avions besoin d’images aériennes et il était impossible d’en obtenir. Dans certaines régions, les appareils qui volaient à basse altitude étaient des cibles, d’où l’idée de drones ” précise-t-il.

De retour en France, il retrouve Michel GAVART, un ami modéliste, et rencontre Bruno ROUX, un pilote d’avion spécialiste de la photo aérienne. En 2004, ils décident ensemble de lancer leur société « L’Avion Jaune ». “ En 2005, lorsque nous proposions à nos clients la solution du drone, nous étions regardés comme des extraterrestres ” poursuit Michel ASSEMBAUM.

En 2012, l’équipe prend la décision d’arrêter la fabrication de drones. “ Nous souhaitions nous concentrer plus particulièrement sur une activité de services et de bureau d’étude avec des projets d’instruments innovants. La filiale Yellow Scan voit le jour. Elle propose un système de scanner laser qui permet de restituer la topographie à partir d’un drone. Nous étions la première entreprise privée au monde à le faire. ”

Actuellement l’Avion Jaune collabore avec des instituts de recherche tels que le CNRS, l’INRA, le CIRAD, l’IRD.

L’entreprise réalise des prestations d’ingénierie sur la sécurité pour la Gendarmerie Nationale et sur des questions environnementales pour EDF. “ Nous fournissons également à des viticulteurs un service qui leur permet d’appréhender l’état de leurs vignes de façon spatialisée. Nous ne cherchons pas à faire de l’innovation pour de l’innovation. Nous essayons d’étudier les besoins de nos clients et d’y répondre de façon la plus intelligente possible. ”

La société a aujourd’hui beaucoup de demandes émanant d’Afrique et d’Amérique du Sud. Cependant, la ligne rouge de l’Avion Jaune est de ne pas travailler avec des dictatures… ce qui ne l’empêchera aucunement de continuer à voler.

PRIX STARS & MÉTIERS 2014

Activité : Conception, développement, et fabrication de drones, de matériel scientifique, de tous services de photographie aérienne, de programmes et de mesures scientifiques.
Création : 2005 – 9 collaborateurs – CA 2015 : 625 000 € – 34 980 Montferriez-sur-Lez

Informations